Févri­er 2020

Marie – l’enchantement de DIEU
Trésorière du Ciel

Mes bien-aimés! Il y a sou­vent des prob­lèmes famil­i­aux dans l’éducation des enfants. Il est impor­tant que la famille soit intacte. Mais ce n’est plus pos­si­ble aujourd’hui. Les enfants sont déjà gâtés dès leur entrée à la mater­nelle. Soudain, ils dis­ent des paroles, qui nous lais­sent stupé­faits: „Com­ment un enfant peut-il dire des choses pareilles?“ Alors ne gron­dez pas, expliquez-le et dites calme­ment: „Pas dans cette mai­son.“ Beau­coup de par­ents pensent si bien faire avec les enfants et veu­lent les aider en leur dis­ant: „Main­tenant, il te faut aller de nou­veau te con­fess­er!“ C’est faux de les pouss­er. Sois juste un mod­èle. Tu peux don­ner les meilleurs ser­mons, sans mod­èle cela ne sert à rien. Si, bien sûr, le père explique: „Mon garçon, tu ne dois pas men­tir, ça ne va pas!“, et voilà que vient la dé­claration d’impôts et il dit: „Oui, tu sais, là nous écrivons …“, alors le mod­èle manque. Ce n’est qu’un exem­ple main­tenant, il y en a des mil­liers.

Père, mère, si vous ne partagez pas la même opin­ion au sujet de vos enfants et que vous avez des dif­férends, ne vous dis­putez pas devant eux. L’enfant observe: „Ah, qui est pour moi?“, et il s’en sou­vient. Ensuite, il revient tou­jours à ce par­ent. Mais c’est tou­jours sain et nor­mal. C’était la même chose chez nous. Voilà qu’un fils vint à moi pour me dire: „Papa, puis-je faire ça?“ J’ai d’abord ré­pondu: „Oui, c’est bon, fais-le.“ Plus tard, j’ai réal­isé que ma femme lui avait dit tout autre chose aupar­a­vant. La prochaine fois qu’il vint me trou­ver, après que Mère Paula avait dit non, parce qu’il pen­sait que: „Papa cède plus vite.“ Mais cette fois-ci, je lui ai demandé: „Qu’est-ce qu’a dit maman?“ – Soyez sol­idaires devant vos enfants, je le dis encore une fois, c’est telle­ment impor­tant pour moi. Mais ne les forcez pasplus

Fermer le menu