Juil­let 2020

Aller chercher le Précieux Sang
Le Sacrement de Confession

Mes bien-aimés, soy­ez bien­ve­nues au Sacri­fice de la Mes­se du di­manche d’aujourd’hui en la fête du Pré­cieux Sang. Nous commé­morons con­ti­nu­el­lement ce Pré­cieux Sang tout en con­tem­plant la croix avec le SAUVEUR des­sus. C’est faux de cro­i­re que DIEU au­rait subi une mort ter­ri­ble sur la croix pour nous et ain­si nous se­rions libé­rés des péchés pour tou­jours. Non, nous devons aller cher­cher le Sang, et sup­plier DIEU avec repen­tir et dou­leur. Nous, catho-liques, vieux catho­li­ques, ortho­do­xes et même quel­ques bran­ches indi­vi­du­el­les, avons en effet la pos­si­bi­li­té que grâce à la Confes­sion nos péchés soi­ent à nou­veau effa­cés par le Pré­cieux Sang. Mal­heu­re­u­se­ment, cela n’est plus fait de la sor­te dans de nom-breux end­roits, ce qui est tou­te­fois écrit dans la Bible. Le SAUVEUR a dit aux Apô­tres: „Ceux à qui vous remet­tez les péchés, ils leur se­ront remis.“ Cepen­dant Il a pour­sui­vi: „Ceux à qui vous les rete­nez, ils leur seront rete­nus!“ Si quelqu’un vient seu­le­ment au con­fes­sionnal pour être de nou­veau prop­re pour un moment, mais  n’a pas l’intention de chan­ger, ou du moins essay­er de ne plus fai­re ces péchés, alors il n’y a pas de réso­lu­ti­on. Donc pour moi il n’y a qu’une cho­se: ne plus pécher! Tel­le est la for­ce du Pré­cieux Sang.

Les paro­les de Trans­sub­stan­tia­ti­on
Lors de la Der­niè­re Cène, JÉSUS a dit les paro­les de la Transsub­stantiation: „C’est Mon Corps, qui va être don­né pour vous. … Tou­tes les fois que vous ferez cela, fai­tes-le en per­pé­tu­el renouvelle­ment!“ C’est la bon­ne
plus

Fermer le menu