Août 2022

La paix n’est qu’en DIEU

Ordre de mission de JÉSUS-CHRIST 

Mes bien-aimés! C’est com­me le disait saint Frè­re Nico­las de Flue: „La paix est tou­jours en DIEU!“ Autant de per­son­nes bien inten­tionnées peu­vent essay­er d’entreprendre quel­que cho­se pour la paix, si ce n’est pas avec DIEU, cela ne tient pas la rou­te. Si tout ne me trom­pe pas, nous som­mes aujourd’hui au Nou­vel An. Une nou­vel­le année civi­le com­mence, mais nous vou­lons aus­si la con­fier à DIEU. Qu’est-ce que cela appor­te? Vous le ver­rez. Avec  DIEU, tout ira bien, nous en ren­dons grâce, com­me nous devons aujourd’hui encore remer­cier DIEU pour l’année écou­lée. Ne se­rait-ce pas bon? Tout ce qui n’est pas bon don­ne les plus riches méri­tes pour le Ciel. Alors qui veut encore se plaind­re? Et si on meurt? On est alors dans le plus bel end­roit – si on a aimé DIEU et son pro­chain, ou du moins si on l’a vou­lu. Et cer­tes, l’endroit est si beau que nous fai­sons éter­nel­lement, éter­nel­lement tou­jours l’expérience de quel­que cho­se de nou­veau, d’encore plus beau, d’encore plus beau, que cela n’en finit jamais pen­dant une éter­nité. Et pour­quoi? Est-ce qu’au Ciel, un jour c’est com­me ça et un aut­re jour c’est dif­fé­rent? Non, l’éternité est: tou­jours rien que maintenant! 

Voi­là que je vous salue très cor­dia­le­ment pour le Sacri­fice de la Mes­se de ce jour du Nou­vel An. En fait, nous aur­i­ons deux cho­ses: nous devr­i­ons remer­cier et aus­si deman­der – si DIEU le juge jus­te – que nous puis­si­ons de nou­veau cet­te année fai­re beau­coup de bien – aux hom­mes, pour la joie de DIEU. Nous, les hom­mes, nous ne pou­vons fai­re du bien que si nous le fai­sons par amour pour DIEU. 

Ord­re de mis­si­on de JÉSUS-CHRIST
L’Évangile de ce jour dit: „En ce temps-là, JÉSUS dit à Ses disci­ples: ‚Tout pou­voir M’a été don­né au Ciel et sur la terre. [Et main­ten­ant vient un ord­re, une mis­si­on de JÉSUS-CHRIST:] Allez donc,
plus

Fermer le menu