Avril 2020

 

Corps et Sang de JÉSUS-CHRIST
Sain­te Nour­ri­tu­re de l’âme

Mes bien-aimés! JÉSUS a déjà pré­dit l’Eucharistie, Son Corps dans l’Hostie. Dans son Évan­gi­le, l’Apôtre Jean a écrit les paro­les de JÉSUS: „Ma Chair est vrai­ment une Nour­ri­tu­re et Mon Sang est vrai­ment une Bois­son!“, et rien d’autre. Vient main­ten­ant la théo­lo­gie humai­ne – je ne dis pas divi­ne, mais la théo­lo­gie humai­ne – et pré­tend que cela doit être com­pris de tel­le et tel­le maniè­re, qu’il ne faut le con­sidé­rer que spi­ri­tu­el­lement. C’est l’esprit humain. J’écoute JÉSUS, mot à mot, et chaque syl­la­be, chaque lett­re qu’Il a dite, est pour moi DIEU! Et Il a dit: „Ma Chair est vrai­ment une Nour­ri­tu­re“, – pour­quoi dit-Il “vrai­ment”? – „Et Mon  Sang est vrai­ment une Bois­son!“ Lorsque JÉSUS avant Sa mort prit l’hostie, du moins aut­re­fois du pain, Il le bénit, l’offrit et dit: „Pre­nez et man­gez, c’est Mon Corps!“ Il dit: „Man­gez!“, non pas: „Pre­nez-le en esprit!“, Ou: „Pre­nez-le dans le cœur!“, mais: „Man­gez, par­ce que c’est Mon Corps!“ Pour­quoi prend­re d’autres mots? Ces mots sont bien tout à fait clairs, mais voi­là les théo­lo­gi­ens qui cro­i­ent devoir les chan­ger: „Bon, il ne faut pas le com­prend­re de cet­te façon, il faut le com­prend­re tout autre­ment …“

Pen­dant tant d’années il faut étu­dier la théo­lo­gie, mais DIEU, le SAUVEUR, par­la de tel­le maniè­re que même les enfants le com­pri­rent. Le SAUVEUR a dit: „Lais­sez les enfants venir à Moi, ne les empêchez pas!“ Dois-je alors étu­dier tant d’années pour com­prend­re ce que le SAUVEUR  plus

Fermer le menu