Implanter beaucoup dans le cœur de l’enfant

„Nous avons en ce mois de maniè­re par­ti­cu­liè­re l’Apôtre saint Jac­ques le Mineur com­me inter­ces­seur. Il était un cou­sin du SAUVEUR et devint évê­que de Jéru­sa­lem. Il était un grand pri­eur et je dirais même qu’il était strict, mais pas avec ceux qui avai­ent d’autres con­vic­tions reli­gieu­ses ou ceux qui venaient de se con­ver­tir à la foi chré­ti­en­ne. Car il était celui qui dis­ait: ‚Ne les acca­blez pas avec trop de devoirs et de lois.‘ (cf. Ac 15,19 sq.)

Au moment où le cœur de l’enfant est si fruc­tueux, on dev­rait implan­ter beau­coup dans le cœur de l’enfant – cela res­te dans son cœur. Si plus tard l’enfant devait s’écarter du droit che­min, grâce à la priè­re des par­ents une pro­tec­tion spé­ci­fi­que res­te au-des­sus du sub­con­sci­ent de l’enfant com­me une coquil­le de noix. Si des infor­tu­nes arri­vent qui ébran­lent le cœur, la coquil­le s’ouvre et la détres­se réapp­rend alors à prier.“ (l’Évêque-à‑l’Épée)

Décou­vrez le diman­che le Saint Sacri­fice de la Mes­se de l’Évêque-à‑l’Épée en direct! L’Évêque-à‑l’Épée célèb­re le Saint Sacri­fice de la Mes­se en alle­mand. Les fran­co­pho­nes peu­vent télé­char­ger les tex­tes du Sacri­fice de la Mes­se en docu­ment PDF.

Si vous êtes inté­res­sé, vous pou­vez nous cont­ac­ter par cour­ri­el: nch@neuchristen.com, afin que le mot de pas­se d’accès puis­se vous être com­mu­ni­qué.